FAQ

Faut-il se mettre à la prévention antirides si on n’est pas ridée ? 

Oui

Effectivement, les premiers gestes de prévention doivent débuter le plus tôt possible, dès 20 ans, car les cellules de la peau voient leur capacité à régénérer les fibres élastiques diminuer… La peau devient moins élastique et si vous ne l’hydratez pas assez, il y a alors risque de déshydratation et de fractures dermiques : les rides ! Donc, pour conserver une belle peau, il n’y a pas d’âge et il faut une bonne hygiène de vie, une hydratation suffisante, une crème de jour hydratant, ne pas s’exposer au soleil, ne pas fumer et éviter les excès d’alcool… Ne pas hydrater sa peau durant 7 jours augmente de 20-30% la profondeur des ridules !

Quant aux crèmes anti-rides à proprement parler, il faut plutôt attendre le début des symptômes, comme taches et ridules avant d’introduire des acides de fruits (AHA), du rétinol, au risque d’agresser sa peau !

Cependant, si votre visage n’est pas marqué, pas besoin d’injection… Des séances régulières de microneedling, de radiofréquence (ablative / thermique), de mésothérapie, de skinbooster, permettront de ralentir les méfaits du temps.

Ainsi, il n’y a pas de risque à préserver son capital jeunesse, si l’on choisit le bon traitement. Le Dr Durantet vous conseillera sur la marche à suivre, lors de la consultation initiale, pour adapter un protocole à vos besoins… Par contre, utiliser des produits non adaptés à votre peau, des gommages trop réguliers, une crème trop riche, ou des traitements non adaptés, et vous risquez alors de malmener votre épiderme et/ou d’obtenir un résultat non-naturel !

Retour