Soins

Rhinoplastie médicale

Traitements des rides ou correction du nez par rhinoplastie

Elément majeur du tiers moyen du visage… le nez ! Il est par définition au centre de la figure et il convient de ne pas le négliger, en lui rendant une forme harmonieuse… sans pour autant changer le caractère de votre visage !

Il se compose d’un os nasal (ou os propre du nez) et de cartilages (latéral, septal, grand et petit cartilages alaires). De profil, on distingue 3 angles : l’angle fronto-nasal, le “Double Break Tips” ou angle lobulo-columellaire, et l’angle naso-labiale. La taille de l’orifice narinaire peut aussi être un handicap : trop dilatée suite à l’hyperactivité des muscles dilatateurs (antérieur & postérieur) des ailes du nez, ou trop serrée, par hyperactivité du muscle transverse du nez et du muscle myrtiforme, situé entre le nez et la lèvre supérieure.

Parfois, l’un de ces constituants ostéo-cartilagineux peut être de taille disproportionnée de façon congénitale ou suite à un traumatisme ; mais aussi lors du vieillissement, où la pointe se rallonge et tombe, suite à l’atrophie de l’os nasal & et du maxillaire supérieure, associé à une hyperactivité du muscle myrtiforme.

Les techniques de « rhinoplastie médicale » ou « rhinomodulation angulaire » consistent à corriger les différents angles du nez afin d’obtenir un profil harmonieux, qui s’insérera au mieux dans votre visage. Les produits utilisés sont, comme pour les injections de comblement, l’acide hyaluronique réticulé ou l’hydroxyapatite de calcium (RADIESSE®).

Ainsi, est-il possible de camoufler une « bosse » disgracieuse, d’arrondir et de remonter la pointe du nez, ou encore de raccourcir un nez – à condition bien sur qu’il soit courbe, selon que l’on comble l’angle 1 ou 3. Pour un nez long et droit, seule la chirurgie ser efficace.

Au total, la rhinomodulation permet de donner un coup de jeune à un nez vieillissant, parfois disharmonieux (nez tombant, nez crochu, nez allongé), de traiter de minimes imperfections ne nécessitant pas un recours à la chirurgie, de traiter un nez multi-opéré et difficile à réopérer, voire même « d’essayer » un nouveau profil avant d’opter pour une chirurgie définitive.

La rhinomodulation angulaire est une technique qui séduit aussi bien les hommes que les femmes, de part son résultat immédiat, par l’absence d’éviction sociale, l’absence de traumatismes, d’hématomes ou d’anesthésie générale. A noter, une anesthésie locale par crème ou injection peut être nécessaire lors de la correction de la pointe du nez

Cependant, malgré les nombreux avantages, il existe quelques limites à cette technique : tous les nez ne peuvent pas être traités (nez traumatiques avec déviation de cloison par exemple), et ne concerner que les anomalies les plus légères ; de plus, le traitement par injection a une durée de vie de 12 à 16 mois, car les produits sont résorbables, bien que très lentement dégradés dans cette région anatomique solide (os, cartilages) et aux faibles contraintes dynamiques (un nez ne bouge pas comme des lèvres !). Pour optimiser les résultats, dans le cas d’une correction de l’angle fronto-nasal, il est conseillé de ne pas porter de lunettes durant 2 à 3 jours, afin de ne pas modifier la répartition du produit.

Le Docteur Durantet à Lyon peut être amené à vous proposer des corrections du front, des lèvres ou du menton, afin d’obtenir un profil final harmonieux !

Coût de la séance : 340 à 560 € TTC

En cas de troubles de vascularisation (érythrose, érythro-couperose, télangectiasie) ou de tâches pigmentaires associés, un traitement par Lumière Pulsée ou par laser Nd-YAG, en 3 à 6 séances, espacées de 1 mois, pourra être proposé.

Coût de la séance : 110 à 280 € TTC

Parfois, un traitement par toxine botulique peut être proposé, lorsque la taille des narines indispose, ou que la pointe du nez est abaissée. Le relâchement des muscles permettra de redresser cette pointe et de redessiner vos orifices narinaires, pour une durée de 3 à 4 mois.

Coût de la séance : 220 € TTC

Les rides du nez ou « bunny lines »

Il s’agit d’une ride oblique sur la face latérale du nez, qui apparait lors des mimiques de dégoût, ou, avec le temps, liée à la contraction excessive des muscles releveurs de l’aile du nez. On les appelle « bunny lines » car elles sont liées à l’utilisation de la pointe du nez, comme le font constamment les lapins. Le traitement de lifting principal reste la toxine botulique, qui estompera cette ride. Sachez aussi conserver ce petit pli, qui possède tant de charmes…

Coût de la séance : 220 € TTC

Retour