Conseils médicaux

Bras enflé… Lymphoedème post-opératoire ?

Le lymphoedème correspond à une augmentation du volume d'un membre provoquée par une accumulation de lymphe, suite à l'opération d'un cancer du sein lorsque le chirurgien a retiré les chaînes de ganglions axillaires. Il convient d'éviter les événements qui favorisent la survenue du gros bras ou qui l'aggravent et le mettre à l'abri des complications infectieuses.

Évitez soigneusement toute agression sur votre peau :

  • Ne vous exposez pas à la chaleur :
    — Protégez votre bras du soleil
    — Ne le lavez pas avec de l’eau trop chaude
    — Ne cuisinez pas en maintenant votre bras au-dessus des plaques chauffantes et protégez-vous avec des gants isothermes lorsque vous manipulez vos plats dans le four.
  • Faites attention à la position dans laquelle vous laissez votre bras
    — Ne le maintenez pas en position ” bras ballant ”
    — Installez le bras en position surélevée pour la nuit sur un oreiller.
  • Méfiez-vous des plaies qui font le lit des complications infectieuses :
    Veillez à ne pas vous blesser en jardinant (épines de fleurs), enbricolant (échardes, coupures) ou lors des tâches ménagères (brûlures) et protégez-vous toujours en portant des gants épais.
  • Ne mettez pas votre peau au contact de produits chimiques agressifs comme les lessives corrosives et les produits d’entretien.
  • Portez des manches longues pour vous protéger des piqûres d’insectes.
  • Soyez prudent(e) avec les animaux risquant de griffer ou de mordre.
  • N’utilisez pas ce bras pour la prise de la pression artérielle, pour toute prise de sang, injection, acupuncture, infiltration, mésothérapie ;
  • Évitez les parfums et les produits cosmétiques (évite les allergies).


N’imposez pas d’efforts importants à votre bras :

  • Ne portez pas de ce côté de lourdes charges ;
  • Évitez les sports intensifs qui sollicitent le bras (tennis, golf, volley).


Ne portez pas une tenue trop serrée :

  • Évitez les soutiens-gorge à bretelles fines.
  • Évitez d’utiliser un sac en bandoulière ou à dos.
  • Évitez les vêtements à manches fermées par des élastiques.
  • Ne portez pas des bracelets serrés ou des bagues de ce côté.


Ne maintenez pas des positions en flexion prolongée.

Ce qu’il convient de faire :

  • Bien utiliser votre bras en le mobilisant doucement, régulièrement.
  • Protégez minutieusement sa peau. Appliquez une crème neutre pour lutter contre la sécheresse.
  • Désinfectez immédiatement et minutieusement toute plaie.
  • Si vous vous blessez, consultez rapidement votre médecin qui mettra vite en route un traitement évitant une complication.
  • Marchez, pratiquez la course à pied, faites une heure de bicyclette par jour, nagez (la brasse).
  • Faites des séances de kinésithérapie par drainage lymphatique manuel, pouvant être complétées par l’application de bandages réducteurs ou d’une pressothérapie.
  • Faites des mouvements de gymnastique pour entretenir la mobilité de vos articulations mais en évitant tout appui sur le bras. Faites des exercices respiratoires.
  • Portez un manchon de contention élastique du matin au soir ; cela réduira le volume de votre bras et prolongera l’efficacité de la kinésithérapie.

 

Retour