Conseils nutritionnels

Diabète : se faire plaisir… autrement !!!

Le contrôle de l'alimentation et de l'exercice physique constitue un élément majeur du traitement !
Le "changement de comportement alimentaire" apporte souvent des résultats spectaculaires et plus durables qu'un simple régime transitoire, qui favorise en plus la prise de poids régulière.

 Mangez peu de graisses :

Diminuez les graisses d’origine animale (viandes grasses, oeufs, charcuteries, fromages, beurre, crème fraîche) ainsi que les aliments gras comme les fritures, les cacahuètes et autres fruits gras (avocat), le chocolat, les glaces, les pâtisseries et viennoiseries…
Consommez plus souvent du poisson.
Préférez les viandes maigres comme le poulet ou le veau et les laitages écrémés ou demi-écrémés.
Choisissez pour cuisiner des matières grasses d’origine végétale (huiles et margarines à base de tournesol, maïs, colza, olive, arachide,…).
Favorisez les modes de cuisson sans graisse.
Evitez d’associer plusieurs aliments gras au même repas.
Les graisses animales en association avec votre diabète représentent un risque pour votre système cardiovasculaire. A l’opposé les graisses végétales protègent votre coeur et vos artères.
Mais n’oubliez pas que toutes les graisses font grossir facilement ce qui est préjudiciable pour l’équilibre de votre diabète.

Mangez suffisamment de glucides ou sucres :

Consommez à chaque repas des féculents en quantité régulière et suffisante (légumes secs comme les lentilles, les céréales comme les pâtes, le riz, la semoule, le maïs, les pommes de terre, et le pain). Le minimum est de 40 g de pain ou 100 g de féculents cuits trois fois par jour. La quantité est à définir en fonction de votre activité physique et de vos habitudes alimentaires.
Mangez des fruits, 1 à 3 par jour. Votre corps à besoin de ce sucre comme source d’énergie, même s’il fait monter votre glycémie. Certains aliments font moins monter la glycémie que les autres c’est le cas des légumes secs, des pâtes et de la majorité des fruits.
Le sucre, les sucreries, les produits sucrés, les boissons sucrées sont à éviter à cause de leur teneur élevée en sucre, et pour certains en gras. Ils peuvent être remplacés par des édulcorants ou “faux sucre” comme l’aspartam ou par les boissons light.
Mangez suffisamment de fibres peut aider à stabiliser votre glycémie : un fruit et/ou des légumes verts à chaque repas. Pensez aux céréales complètes et aux légumes secs.

Derniers conseils :

L’alcool favorisant la prise de poids, n’en abusez pas. Une consommation acceptable est de l’ordre de 2 verres de vin par jour chez l’homme et 1 chez la femme.
Evitez de sauter des repas surtout si vous prenez des médicaments pour traiter votre diabète, mangez 3 fois par jour.
Avancez progressivement dans la modification de vos habitudes alimentaires, cela sera moins difficile.

 

ALIMENTS INTERDITS :

  • Sucre,
  • Fruits sucrés type raisins, cerises, bananes jaunes,
  • Miel, confitures, gelée, crème de marron, lait concentré,
  • Bonbons, caramel, nougats, pâtes de fruits, confiserie, chocolat,
  • Pâtisserie (croissant, brioche industrielle…), biscuits sucrés et salés, oléagineux (cacahuète…),
  • Plats préparés (quiche, pizza…)
  • Pâté, boudin, saucisses, rillettes (sauf jambon découanné)
  • Fruits secs (datte, figue, pruneaux, abricot…), fruits confits, fruits au sirop,
  • Yaourts aux fruits, flans, desserts préparés,
  • Glaces, sorbets,
  • Jus de fruits, sirops, sodas,
  • Toutes boissons alcoolisées (apéritifs, digestifs, liqueurs, vin doux, cidre, bière et vin).

ALIMENTS AUTORISÉS EN QUANTITÉ LIMITÉE :

  • Lait,
  • Fromage blanc nature, yaourt nature ou allégé en matière grasse, petits suisses,
  • Pain blanc, biscottes, pain complet, pain au son, pain de seigle,
  • Pomme de terre,
  • Riz, céréales et dérivés (pâtes, semoule),
  • Fruits sauf cerises, bananes et raisins.

ALIMENTS AUTORISÉS :

  • La plupart des légumes,
  • Viandes rouges, à raison de 2 – 3 fois par semaine, plutôt le midi,
  • Poissons, en privilégiant les poissons gras (hareng, sardines, saumons, truites), plutôt le soir,
  • OEufs (3 fois par semaine), plutôt le matin au petit déjeuner,
  • Fromages, en petite portion à déguster.
Retour